Barriquand
Versão portuguêsengish-versionversión españolaDeutsch Version
Le spécialiste de l'échangeur thermique
barriquand_detergents_vignette_etude_cas_chimie_organique

Étude de cas : un refroidisseur tubulaire en chimie des détergents.

Barriquand a dimensionné et fabriqué un échangeur à tubes en épingles pour une application de refroidissement d’alcool visqueux chez un fabricant industriel de produits ménagers.

Étude de cas : un refroidisseur tubulaire en chimie des détergents.
Catégories
 
Etude de cas Wilmar

Étude de cas : un refroidisseur tubulaire en chimie des détergents.

Barriquand a dimensionné et fabriqué un échangeur à tubes en épingles pour une application de refroidissement d’alcool visqueux chez un fabricant industriel de produits ménagers.

Du refroidissement en batch
Chez ce client; spécialisé dans la fabrication d’ingrédients tensioactifs comme la lessive; le procédé industriel inclut une application de refroidissement d’alcool gras éthoxylé en fonctionnement batch. 

Le batch consiste à refroidir un volume en un temps donné avec une recirculation dans l’échangeur. Le refroidissement n’est donc pas instantané. Ce type de fonctionnement permet de réduire la taille et l’encombrement de l’installation (pompes, tuyauterie, dimensionnement de l’échangeur…) et donc son coût mais aussi de réaliser des économies d’énergie (avec une puissance lissée sur un temps plus long).

Ce procédé prévoyait le refroidissement de 22.5 T d’alcool visqueux de 87 à 60°C en 45 minutes de recirculation.

Une technologie d’échangeur à tubes en U
Pour cette application, nous avons conçu un échangeur de chaleur à tubes en épingles qui présente des performances thermiques optimales dans le cas de fonctionnement cyclique (type batch) mais aussi lorsque les températures et/ou les écarts de températures mis en jeu ne sont pas constants.

Indépendante de ses voisines, chacune des épingles est à libre dilatation par rapport à la calandre; ce qui rend l’ensemble résistant à toute contrainte thermique. 

Il s’agit de la meilleure solution thermique possible pour le process de notre client puisque le fonctionnement de son installation n’est pas continu et que les températures prévues sont élevées et variables.

Limiter les rétentions de fluide
Nous avons installé un échangeur de 4m (hors tout) en inox 316 L (matériau classique pour les applications thermiques en chimie).

 barriquand_chimie_organique_echangeur

Pour réduire au maximum la rétention d’alcool côté calandre, nous avons optimisé le positionnement des tubes de faisceau en partie basse de la calandre, ainsi que la coupe de l’ensemble des chicanes.  

Nous avons positionné la tubulure entrée en partie haute de la calandre pour permettre un bon dégazage de ce circuit lors de la phase de remplissage en alcool.

Par ailleurs, le positionnement en partie basse de la tubulure de sortie et une bonne inclinaison de la calandre vers cette tubulure assureront une vidange naturelle par gravité, préalablement au soufflage final à l’azote par le client.

L’atout du Made in France
En complément de sa confiance en notre expertise thermique, ce client a également choisi Barriquand parce que nos échangeurs tubulaires sont fabriqués en France, sur notre site d’Aset St-Priest (69); gage pour lui de qualité et de fiabilité.

Télécharger